//
vous lisez...
Événements - Events

Exemple de cours pluraliste à la session hiver 2017: ENV 7420 Outils économiques et environnementaux

Le sérieux de la crise environnementale, régulièrement réitéré, invite différentes disciplines à s’intéresser, analyser et proposer des voies possibles de résolution du conflit entre activités humaines polluantes et viabilité de nos écosystèmes. En économique, deux paradigmes principaux se sont développés depuis une cinquantaine d’années afin de proposer une réponse théorique aux défis des changements climatiques : l’économie environnementale et l’économie écologique.

La première se construit dans une approche qui ne devrait surprendre personne ayant des connaissances élémentaires de la théorie néoclassique. Dans une perspective microéconomique, il s’agit d’étendre les mécanismes d’offre et de demande de marché aux éléments naturels de sorte que ceux-ci se voient dotés d’un prix qui reflète effectivement les coûts imposés à la société via le principe des externalités négatives. Ce faisant, le marché devrait permettre de trouver un équilibre entre activité économique et intégrité environnementale.

La seconde approche se présente comme théoriquement beaucoup plus audacieuse. Initiée dans les années 1960 par le statisticien et économiste roumain Nicholas Georgescu-Roegen, l’économie écologique tente de réinsérer l’économie comme sous-système d’activités humaines s’insérant dans un écosystème naturel plus large. Mettant en évidence les critiques scientifiques et politiques de l’économie environnementale, l’économie écologique ne présente pas un ensemble de propositions unifiées quant aux modifications à apporter dans notre rapport à la nature. Celles-ci vont du développement durable à une critique radicale de la croissance. Néanmoins, toutes ont pour racine commune un questionnement fondamental sur les rapports entre économie et nature et un questionnement sur la pertinence de l’économie environnementale pour réfléchir ces questions.

À l’hiver 2017, dans le cadre du programme de maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal, le professeur Éric Pineault sera responsable de l’enseignement d’un séminaire portant sur l’économie écologique (ENV 7420 Outils économiques et environnementaux). Seront abordés autant les outils économiques standards utilisés par l’économie de l’environnement dans ses études d’impact que l’économie écologique dans ses analyses de la crise environnementale et ses différentes propositions politiques visant à mitiger les impacts de cette crise.

Ce cours s’inscrit tout à fait dans une démarche pluraliste de l’enseignement et de la recherche en économie, en confrontant les modèles standards et hétérodoxes et en mettant en évidence les questions politiques et morales soulevées par l’impact environnemental des activités humaines.

Les étudiants de l’UQAM qui souhaiteraient participer à ce cours sont invités à prendre les arrangements nécessaires avec leur direction de programme et le professeur Pineault afin de s’y inscrire. N’hésitez pas non plus à nous contacter par courriel: mainvisiblehand@gmail.com

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Contactez nous – Contact us

mainvisiblehand@gmail.com

Calendrier hétérodoxe – Heterodox Calendar

novembre 2016
L M M J V S D
« Oct   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Veuillez inscrire votre courriel pour suivre recevoir de nos nouvelles - Please enter your email to follow our actions:

%d blogueurs aiment cette page :